Nous voulons des enfants en bonne santé ! - Bienvenue sur Miss Lehi

Parlons en

Nous voulons des enfants en bonne santé !

A l’heure actuelle, nous entendons de plus en plus parler d’allergies, de bronchites, d’intolérances alimentaires, de surpoids… La liste est longue ! Il est vrai, à bien y regarder, que beaucoup d’enfants sont actuellement allergiques, portent des lunettes dès leur plus jeune âge pour une myopie, ou sont catalogués « hyperactifs »…
Pourquoi ? Ils sont vaccinés, vivent dans un milieu sain, sont soignés aux antibiotiques à la moindre toux, et pourtant !

Et pourtant ! Est-ce que la ou les causes ne se trouvent pas là ? N’y aurait-il pas une surenchère à la vaccination (je laisse aux médecins le soin de répondre sur ce point), trop de médicaments qui détruisent le tube digestif si important à notre équilibre, une alimentation trop riche en viande, sucre, produits alimentaires industriels remplis de chimie… une sédentarité dès la prime enfance ?

Lorsque je me retourne vers mon enfance je me souviens que les fins de semaine, les jours de congés, il y avait beaucoup d’enfants dans les rues, les jardins d’une petite ville provinciale française qui m’a vue grandir. Ça jouait au ballon, aux patins à roulettes, aux billes, à la corde à sauter, aux gendarmes et aux voleurs… La balançoire, devenait, le temps d’une après-midi, un vaisseau spatiale, et le jardin la Lune sur laquelle nous atterrissions. Nous découvrions avec beaucoup d’imagination des plantes inconnues. C’est ainsi que les salades, les tomates et autres légumes du potager paternel étaient baptisés d’un nouveau nom. Nous étions très fiers de nos trouvailles ! Notre imagination était riche !

Le soir les mères n’avaient plus qu’à baigner leurs chers bambins qui avaient de la terre jusqu’aux oreilles mais dont les yeux brillaient. Entre deux jets de douche ils racontaient leurs exploits à leurs mères qui posaient mille et une questions. Au dîner nous ne connaissions pas les pizzas ou les hamburgers. Et le gâteau ne s’invitait qu’au déjeuner dominical.

A l’époque les termes « allergies, intolérance alimentaire » ne faisaient pas partie de notre vocabulaire.

A présent lorsque je retourne dans la maison de mon enfance ce n’est que silence. Aucun cri d’enfant, aucun rire, aucune mère ne bavardant avec la voisine. Pourtant je sais qu’il y a des familles avec enfants dans les maisons environnantes.

Le temps a passé et la vie a changé. Les mamans travaillent, les enfants sont à l’école ou à la garderie… Pour les jours de travail je comprends. Mais, même le dimanche, tout n’est que silence ! Où sont passés les enfants ? Que font-ils ?

Un triste constat s’impose. Les chers bambins sont devant la télévision, devant l’ordinateur, devant des tablettes de jeux aux noms imprononçables, ou alors ils sont partis manger une bonne glace pleine de sucre à moins que ce ne soit un immense pot de pop-corn dégoulinant de graisse et de caramel…

Et si on rêvait un peu : d’un coup de baguette magique il n’y a plus d’écrans quels qu’ils soient. Nous revenons aux jeux d’antan accompagnés d’une nourriture plus saine (beaucoup de légumes, peu de sucre). Je suis sûre que nous verrions le nombre d’allergies diminuer car le système immunitaire serait plus fort. Les enfants, moins malades, ne prendraient plus autant de médicaments aux effets secondaires nocifs sur le long terme. On ne les emmènerait plus chez le médecin pour un problème de surpoids.

Bien sûr, ce n’est qu’un rêve… Mais le rêve n’est-il pas le début de tout projet ? Alors donnons-nous la main et rêvons tous très fort afin que nos enfants soient en bonne santé !

A bientôt,

Chantal, enseignante et passionnée des enfants

«Réussir sa vie de couple n’est pas innée, ça s’apprend. Et pas mal de personnes seraient encore ensemble si elles géraient autrement leur relation amoureuse. C’est pourquoi j’ai créé ce blog sur le couple et la sexualité pour s’entraider, pour partager mon expérience, pour essayer de bâtir des familles plus vraies, plus solides et pour échanger avec vous sur ces sujets souvent tabous dans notre culture... Alors, si vous avez envie d’un conseil ou d’un avis objectif, écrivez moi à misslehi@misslehi.com, je vous répondrai avec plaisir»

BIENVENUE SUR MISS LEHI
Merci. nous vous contacterons sous peu.