En Afrique on a cette grace d’avoir des personnes  communément appelées fille de maison pour nous aider dans nos tâches moyennant un salaire. Il se trouve que dans la pratique la gestion de ce personnel à la maison n’est pas toujours aisée surtout quand on est une GirlBoss, quand on a un travail assez prenant.

 

Moi c’est lorsque bb2 est arrivé que tout a basculé. J’étais dans un système où j’avais la grâce d’avoir ma tante à la maison donc j’arrivais à vaquer à mes occupations le cœur en paix sans trop me soucier de la sécurité et du bien être de ma famille. En plus la nounou principale avait fait plus de 5ans avec nous donc elle connaissait nos habitudes.

L’arrivée de bb2 a été synonyme d’une nouvelle aire avec le départ de la nounou principale pour des raisons de santé et l’absence prolongée de ma tante.

 

J’étais donc face à mes réalités  personnellement je ne savais pas gérer une maison. Il y a certes la théorie mais il y a aussi la pratique et nous sommes dans une société où une femme doit de facto être une femme D’intérieur (comme lorsque dès que tu accouches c ta maman qui de facto doit laver ton bb alors qu’elle même ne t’a pas lavé à quel moment à t Elle appris ou bien dès qu’on a dit qu’elle est grand mère elle a eu ce super pouvoir) et il fallait instaurer de nouvelles habitudes que je pouvais maîtriser .

Je comprenais soudain pourquoi nos mamans criaient beaucoup j’ai commencé à me plaindre comme la plupart des maîtresses de maison. j’ai commencé à culpabiliser quand je sentais que je perdais le contrôle, j’ai commencé à ressentir profondément ce sentiment de mal être quand il s’agissait trouver le juste équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. Ma famille était plus importante que tout il n’y avait pas de choix à faire mais il y avait une manière de fonctionner à mettre en place. Et c’est justement pour cette raison que nous avons du personnel

 

Je me suis donc assise et je me suis dit que la maison est comme une entreprise, il doit donc avoir des procédures écrites en fonction de la vision que j’avais de ma maison. Après avoir vu quelques résultats positifs, j’ai décidé de partager avec vous des pistes pour utiliser efficacement ces dames qui nous aident au quotidien.

 

1- Tout commence par le recrutement

Ayez une fiche de poste. Quel genre de personnel voulez vous? Voulez vous qu’elle sache lire ? De l’expérience ou pas? L’âge idéal? voulez vous une personne qui descende chaque mois? chaque deux semaines?

Quelle compétence voulez vous qu’elle ait? Qu’elle maîtrise les grillades ? les repas africains?

Qu’est ce qu’elle doit faire exactement? le ménage? la cuisine? les 2? surveiller les enfants?

Il faudrait que ce soit clair dans votre tête, n’hésitez pas à appeler les anciens patrons pour en savoir plus, ne soyez pas pressé, checkez autant de filles que vous le voulez et choisissez celle que vous sentez. Mais attention, par expérience, ayez au maximum des critères concrèts pour ne pas seulement vous fiez à votre instinct…

 

2- tu es le commandant en chef

C’est un point très important. Un mouton à la tête  de lions n’ira pas bien loin mais un lion à la tête de mouton saura comment faire sortir leur plein potentiel ou faire les remplacements qu’il faut. Tu es le commandant en chef. Ce titre est traditionnellement attribué à la femme mais l’homme ne doit pas rester en marge. Il n’y a pas deux capitaines dans un bateau donc c’est toi le commandant en chef c’est toi qui donne les directives à tous ceux qui sont sous ton toit y compris ton époux. Ton mari et toi définissez la vision de votre famille ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas (c’est ça être partenaire). Et c’est toi qui déploie le plan, C’est toi qui définit les tâches de la maison. Généralement les hommes nous laissent faire…Mais nous devons en être consciente.

3- Tu dois leur donner un salaire convenable

Souvent nous pensons économiser mais finalement nous perdons en temps en énergie et en qualité de travail. Ne nous contentons pas de médiocres sous prétexte qu’on veut payer 10 000F la fille de maison. En tout cas, quand on est working girl, nous devons apprendre à gagner du temps. Et avoir des personnes compétentes à qui on pourra déléguer certaines tâches

 

4- Tu dois Ecrire ses objectifs et ses tâches à accomplir

Qu’est ce qu’elle doit faire exactement? Ne généralisez pas. Listez toutes les tâches. C’est un exercice qui peut être fastidieux au début mais c’est très pratique. Vous n’aurez plus à le refaire. Il vous suffira juste de réajuster par moment. Si vous même vous ne savez pas trop ce qu’il y a à faire, prenez le temps de demander aux personnes qui travaillent pour vous qu’est ce qu’elles font exactement et notez! N’hésitez pas à bloquer une semaine pour voir clair dans ce qui se passe réellement chez vous et comment la ou les filles exécutent les tâches.

 

5- Tu dois prendre le temps de lui montrer comment tu veux qu’elle exécute ses tâches

Il est important de prendre le temps de montrer à l’autre comment on aimerait que les tâches soient faites et si possible écrivez! Très souvent, nous zapons cette partie et nous passons notre temps à crier parce que le travail n’est pas bien fait. Apprenez à gagner du temps!

6- Tu dois contrôler

La confiance n’exclut pas le contrôle. Vérifiez si le travail est fait comme vous le souhaitez. Si ce n’est pas le cas, renvoyez la à la fiche des tâches, cherchez à savoir pourquoi cette tâche n’a pas été correctement faite.

 

Gérer une maison n’est pas innée. Ne vous culpabilisez pas si vous avez du mal à vous en sortir. Etablissez des règles simples avec votre partenaire, formez vous si vous le pouvez et ne soyez pas esclave de votre personnel. Mieux vaut souvent être seul que mal accompagné!

 

NB: n’oubliez pas de récupérer leur pièce d’identité et allez connaître chez elle!

 

Si vous voulez recevoir d’avantage des conseils pour réussir votre vie de couple, abonnez-vous à ma newsletter en cliquant sur le lien–> JE VEUX REUSSIR MA VIE DE COUPLE

A propos de Miss Lehi

Dans un contexte où 50% des personnes qui se marient finissent par divorcer, Miss Lehi , épouse et mère, s’est donnée comme mission d’accompagner les couples à rester unis. Elle est blogueuse depuis 2013 (www.misslehi.com) et coach en couple et sexualité depuis 7 ans. Elle aide les couples à resserrer les liens d’affections, à jouir pleinement de leur vie sexuelle et à réapprendre à savourer le bonheur de la vie en couple. Elle est l’auteur de l’ebook : les 7 règles d’or pour rester en couple qui a aidé plus de 1500 couples en difficulté et est la fondatrice de la boutique en ligne dédiée au couple et à la sexualité www.laboutiquemisslehi.ci . Sa vision : bâtir des familles plus solides et plus responsable pour un monde meilleur

Voir tous ses articles